The Drink Team … et saucisson

L'association de plusieurs passionnés permet de surmonter les difficultés inhérentes à la restauration de voitures anciennes

 

Contrôle des angles du train roulant

Si avec de grandes règles et un mètre il est assez aisé de mesurer avec une précision acceptable (+ ou – 1 mm) le parallélisme de chaque essieu, les angles de carrossage de chacune des roues ou de chasse (pour le train avant) sont plus délicats à mesurer précisément. Heureusement, avec l’arrivée des niveaux électroniques à lecture digitale devenus bon marché, les choses sont maintenant grandement facilitées et deviennent même plaisantes à mettre en œuvre. La première étape de notre démarche a été de réaliser un support magnétique qui puisse se fixer facilement et précisément sur la jante pour recevoir notre nouveau contrôleur numérique. Ce support est constitué de deux morceaux de tube carré, de trois crochets qui vont s’agripper sur les bords de la jante, de deux platines pour entretoiser les deux tubes et d’une vis de blocage munie d’un bouton moleté.

IMG_2570

Vue d’ensemble du support que nous avons réalisé

IMG_2483

Détail d’un des crochets de fixation qui vient s’agripper à l’extérieur de la jante. Il est réalisé dans une vis CHC M8 x 50

IMG_2572

Le blocage du support sur la jante est réalisé par le bouton moleté qui se visse dans une noix prisonnière à l’intérieur du tube vertical.

La mesure d’angle la plus simple à réaliser étant celle du carrossage, c’est par celle-ci que nous allons commencer. Notre nouveau niveau électronique est équipé d’une touche de remise à zéro permettant de faire des mesures relatives. Cette particularité va donc nous permettre de nous affranchir des imperfections du niveau du sol du parking. Voici comment nous avons procédé.

IMG_2559

Une roue est posée à plat sur le sol à coté de celle que nous voulons contrôler.  Le support est fixé sur cette roue et est orienté dans l’axe de l’essieu. Le niveau nous indique ici la valeur absolue de la pente du sol sur cet axe, soit 1,25°

IMG_2561

Une impulsion sur la touche « ref » nous réinitialise la mesure et supprime déclivité du sol.

IMG_2563   IMG_2564

La mesure relative du niveau sur la roue nous indique ici un angle de carrossage négatif de 0,30° sur le coté droit et de 0,25° sur le coté gauche: on ne touche plus à rien!

IMG_2556

Selon les constructeurs, les réglages d’angle de chasse et de carrossage (quand ils existent) peuvent être très différents dans leur principe d’un modèle à un autre. 

La mesure de l’angle de chasse sur le train avant est un peu plus délicate. Il faut tourner la roue de 15° vers l’extérieur et mettre à zéro le niveau puis tourner la roue de 15° vers l’intérieur (soit une rotation de 30° de la roue) et relever la variation angulaire relative entre ces deux positions. N’ayant pas les ingrédients pour fabriquer ces supports qui permettent de mesurer l’angle de braquage des roues, j’ai contourné la difficulté en plaçant une barre parallèle à l’axe des pivots et en mesurant son inclinaison par rapport au sol.

IMG_2568

Notre barre de référence prend appui sur l’extrémité des triangles inférieur et supérieur qui supportent les pivots.

IMG_2566   IMG_2567

Ici, à droite comme à gauche, on a qu’un peu plus de 4° d’angle de chasse; c’est pas beaucoup. Il va me falloir ajouter environ 2° pour faciliter le retour en ligne du volant. Le réglage s’obtient en reculant le triangle supérieur qui sur ce modèle est monté sur des bagues filetées.

 

 

Dans :
Par nanard289
Le 27 avril, 2015
A 16:53
Commentaires : 0
 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

 
 

malcommo |
controle technique automobi... |
Livraison,Rapide,Discrete e... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | elecrazy
| Racing Team 21
| FATYZ : ACTROS DRIVER